Course de traineaux

Une course de chiens de traîneaux est une compétition sportive désignant une
course dans laquelle des attelages de chiens d'attelage tirent des traîneaux
conduit par un musher sur la neige ou la glace au moyen de harnais et des lignes
de trait. L'équipe finissant la course en un minimum de temps est déclarée
vainqueur. Ce sport peut également être pratiqué l'été, les chiens tirant
alors un véhicule sur roue.

Source

Qui au hasard a l'activité Course de traineaux dans son profil sur Coacto ?

Angel Thom

Les rejoindre sur Coacto

retour à la catégorie Plein air et nature



A savoir ...

Le chien est utilisé depuis très longtemps dans les attelages : on a retrouvé
des indices datés de 6000 ans avant J.-C. le prouvant. Néanmoins, il semble
que cette pratique ait été très sporadique jusqu'à l’époque de la culture
inuite dite Thulé qui s’est épanouie à la fin du premier millénaire après
J.-C.

En Europe, l'utilisation du chien de trait est très ancienne, probablement vers
l'an mille. Bien que peu mentionnée par les historiens, elle est très
répandue au xixe siècle. Dès le xviiie siècle, des règlements de police
interdisent à Versailles l'utilisation de voitures attelées de chiens et à
Paris de phaétons tirés par des chiens. Ce mode de traction persiste
néanmoins dans la région parisienne.

Interdit en Italie et en Angleterre, l'attelage à chien s'emploie de plus en
plus en France — il fait partie de la vie quotidienne, celle des «
gagne-petit ». En Belgique, il s'intensifie en raison du manque de chevaux aux
débuts du xixe siècle.

Ce mode de traction est interdit en 1824 par le préfet de police à Paris mais
persiste encore pendant presque un siècle. En 1897, 59 départements français
permettent encore la circulation de voitures à chiens, 28 l'interdisent
formellement.

Lors de la ruée vers l’or en Alaska, le traîneau à chien était le seul
moyen de transport. Ce fut le début de sa popularisation.