Rallye motorisé

Le Rallye est une discipline de sport automobile. Initialement défi de
rassemblement pour aristocrates aisés, la discipline a beaucoup évolué pour
devenir une course de vitesse. Les rallyes modernes ont pour particularité de
ne pas se pratiquer sur un circuit mais sur des route fermées au public pour
l'occasion. Les épreuves se déroulent sur différents types de terrains
(terre, neige asphalte, etc), et sont composées de plusieurs étapes (parfois
courues de nuit), avec une suite d'épreuves allant d'un point à un autre. Les
épreuves chronométrées sont appelées épreuves spéciales, les parties non
chronométrées sont appelées étapes de liaison. Les véhicules utilisés sont
généralement des modèles de série modifiés suivant les possibilités
offertes par le règlement[N 1]. Le pilote du véhicule est assisté par un
copilote  qui lui annonce les caractéristiques de la route à l'avance. Le
gagnant est généralement déterminé par l'addition des temps pour effectuer
les épreuves spéciales, bien que dans certains rallyes, le gagnant soit
déterminé par un temps idéal pour effectuer les épreuves spéciales.

Source

Qui au hasard a l'activité Rallye motorisé dans son profil sur Coacto ?

looping61 caladrius bybidge Lostéopathe Gromka judananas jenger77 Dendrond nicolas34 ale17

Les rejoindre sur Coacto

retour à la catégorie Extrême



A savoir ...

Depuis leur naissance au début du XXe siècle, la finalité et les règles des
épreuves de rallye ont été en continuelle adaptation; il est d'ailleurs
difficile de donner une date précise de la création de cette discipline. De
manière générale, la tendance au cours des décennies a été à une
professionnalisation des pilotes et constructeurs, ainsi qu'à une organisation
plus claire, moins improvisée.

Le concept de courses sur route, alors principalement de ville à ville, remonte
à 1894 avec l'organisation d'un Paris-Rouen. Les premières épreuves
automobiles ne récompensent pas toutes la vitesse; la première compétition de
vitesse effective[N 2] a lieu en 1895 avec le Paris-Bordeaux-Paris. Ces courses
se déroulent sur routes ouvertes, entre grandes villes (à cette époque, le
faible nombre d'automobiles sur les routes semblait le permettre), et sont
courues par de riches aristocrates amateurs de la nouvelle technologie
automobile, et recherchant des défis et des aventures. Certains considèrent
alors que la course et la construction des automobiles vont de pair (comme De
Dion, Renault...), d'autres constructeurs considèrent les courses comme
inutiles et dangereuses. De gros problèmes de sécurité apparaissent en effet,
dus à la présence grandissante de spectateurs, au mauvais état des routes, à
la sécurité totalement inexistante, ce qui pousse à la fin des épreuves sur
routes ouvertes entre villes. Sont donc créées des épreuves sur routes
fermées, formant de longues boucles autour des villes. De là, des circuits
automobiles sont construits spécialement pour les courses, où sont organisés
les 'Grands Prix'.

En parallèle, le terme de « rallye » appliqué au sport automobile fait son
apparition en 1911 avec la première édition du Rallye automobile Monte-Carlo,
alors organisée pour faire la promotion du casino de Monte-Carlo. A l'époque,
cette épreuve ne consiste pas en une course de vitesses, car le but des
concurrents est de partir depuis leur propre ville européenne, pour rejoindre
la ville de ralliement. La difficulté de l'épreuve est alors de réussir à
rallier la ville d'arrivée sur routes défoncées, en utilisant des voitures
relativement fragiles, le tout malgré les conditions atmosphériques parfois
difficiles. C'est ce but de rassemblement qui donna le nom à la discipline, en
empruntant le verbe anglais to rally. Les concurrents sont départagés à leur
arrivée en fonction de leur respect de la moyenne horaire imposée, de leur
réussite lors de petites épreuves, ou de l'élégance de l'équipage. Ce «
Monte-Carlo », qui devient annuel à partir de 1924, seul rallye à avoir
traversé toutes les époques, est devenu une des courses les plus réputées.
Dans son sillage, le Rallye du RAC (Royaume-Uni) voit le jour en 1932 tout comme
le Rallye des Alpes Françaises. En Italie, le Rallye des Mille Miles est créé
dès 1927.