Ski joëring

Le ski joëring est une discipline sportive alliant le ski et l'attelage
équestre, bien qu'il existe une forme canine de l'activité. Il se pratique
avec un cheval ou un poney attelé qui tire le skieur grâce à un cadre rigide.

Les skis ne doivent pas dépasser 1,50 m pour ne pas gêner le cheval. Ce sport
se pratique sur neige damée, en carrière fermée, sur les pistes ou plus
rarement sur des chemins. Cette discipline convient aussi bien aux skieurs
qu'aux cavaliers.

Le ski joëring a été présenté en sport de démonstration aux Jeux
Olympiques de St Moritz (1928).

Source

retour à la catégorie Equestre



A savoir ...

Les origines du ski joëring remontent à 2500 ans avant Jésus-Christ, date à
laquelle on retrouve les premières traces en Suède du « Shörekjöring »,
ancêtre du skijoering, qui n’est à l’époque qu’un moyen de locomotion.
Au départ, cette activité était pratiquée par des paysans qui associaient
une nécessité de travail, de déplacement ou de loisirs avec le cheval et le
ski.

Initialement moyen de transport, le ski joëring va évoluer vers le plaisir et
la compétition. Les Suisses ont, entre autres, développé dès le début du
XXe siècle cette discipline dans un but touristique et de compétition dont les
plus fameuses demeurent les courses de Saint-Moritz.

À la fin du XIXe siècle, des disciplines équestres hivernales oubliées sont
réapparues localement. En France, l’usage hivernal du cheval disparaît
complètement après la Seconde Guerre mondiale pour réapparaître a la fin des
années 90.