Théatre

Le théâtre est à la fois l'art de la représentation d'un drame, un genre
littéraire particulier, et le bâtiment dans lequel se déroulent les
spectacles de théâtre.

Jadis, le mot désignait également la scène ou le plateau, c'est-à-dire toute
la partie cachée du public par le rideau.

Au sens figuré, « théâtre » désigne un lieu où se déroule une action
importante (par exemple, un théâtre d'opérations militaires).

Aujourd'hui, à l'heure des arts dits pluridisciplinaires, la définition de
l'art du théâtre est de plus en plus large (jusqu'à se confondre avec
l'expression spectacle vivant), si bien que certains grands metteurs en scène
n'hésitent pas à dire que pour qu'il y ait théâtre, il suffit d'avoir un
lieu, un temps, un acte et un public.

Il s'agit de spectacles dans lesquels des acteurs, mis dans les circonstances et
les situations créées par un texte et la vision d'un metteur en
scène/réalisateur, incarnent des personnages pour un regard extérieur (le
public), dans un temps et un espace limités. Les dialogues écrits sont
appelés pièces de théâtre, mais il peut y avoir également du théâtre sans
texte écrit ou même sans aucune parole. Dans la création contemporaine, les
frontières entre les différents arts de la scène (théâtre, mime, cirque,
danse...) sont de plus en plus ténues, si bien que certains professionnels
n'hésitent pas à remplacer le mot théâtre par les mots spectacle
pluridisciplinaire ou spectacle vivant, mettant ainsi l'accent sur le métissage
des disciplines.

Source

Qui au hasard a l'activité Théatre dans son profil sur Coacto ?

damstar ingalls84 VIOLETTE yaya Hamid derien Araucaria nico60 pepette Delph

Les rejoindre sur Coacto

retour à la catégorie Culture / Art



A savoir ...

Bien que la première représentation théâtrale connue, une représentation
égyptienne ( ou bien grecque selon les versions ) du Mythe osirien, date de
2500 ans avant Jésus-Christ, c'est d'abord à l'époque grecque antique
qu'apparaît le Theatron (θέατρον, qui vient de θεάομαι :
regarder, contempler). Le terme désigne alors l'hémicycle destiné aux
spectateurs. Un théâtre est donc à l'origine un lieu d'où le public observe
un spectacle. À la Renaissance, la signification s'étend non seulement à
l'ensemble de l'édifice de spectacle, scène comprise, mais également à l'art
dramatique. Ce n'est qu'après la période du théâtre classique que le terme
désigne aussi la littérature écrite spécialement pour la représentation
théâtrale.

Le théâtre est né en Grèce, où des concours tragiques existent depuis le
VIe siècle av. J.-C.. Il est apparu à Rome à la fin du IIIe siècle av. J.-C.
Les représentations font partie des « jeux » (ludi), fêtes officielles de la
cité. À Rome, on édifie d'abord des théâtres en bois, où seuls les
spectateurs des premiers rangs sont assis, puis des théâtres en pierre :
théâtre de Pompée en 55 av. J.-C., de Balbus en 13 av. J.-C., de Marcellus en
12 ou 11 av. J.-C. En Campanie, par exemple à Pompéi, on construit des
théâtres en pierre dès le IIIe siècle. À l'époque impériale, chaque ville
romaine a son théâtre, comme Ostie en Italie, Orange en Gaule ou Sabratha en
Afrique.

Dans le théâtre romain, plus anciennement dans le théâtre grec, les acteurs
portaient un masque : cet accessoire leur permettait d'être mieux vu des
spectateurs assis sur les gradins parfois éloignés et d'en être mieux
entendus, leur voix étant amplifiée comme par des porte-voix. Il y avait des
masques tragiques (un visage triste) ou comiques (un visage fendu d'un large
rire) ainsi que des masques doubles (un côté tragique, un côté comique); les
acteurs qui se servaient de ces derniers devaient jouer de profil. L'acteur,
exclusivement masculin, porte aussi des vêtements aux rembourrages voyants et
cloturaux ainsi qu'une coiffure très haute, censés évoquer le gigantisme des
dieux et des héros qu'il incarne.