Poterie

Le terme poterie désigne des vases et récipients à usage essentiellement
domestique ou culinaire réalisés en terre cuite poreuse qui peuvent demeurer
bruts ou recevoir un revêtement glaçuré.
Par métonymie, le terme poterie désigne également la technique de production
et l'atelier du potier.
Il est employé souvent à tort comme synonyme du terme plus large de
céramique, qui inclut toutes les formes de terre cuite: objets architecturaux
(tuiles, carreaux, etc.), lampes, figurines ainsi que des objets divers (pipes,
tuyaux...).
Bien que la faïence soit techniquement une poterie, avec sa terre poreuse
rendue imperméable par un émail blanc à base d'étain, le public préfère
réserver l'appellation poterie aux pièces de terre cuite brutes ou
vernissées, à la facture populaire ou artisanale. Les grès et porcelaines,
dont la pâte vitrifie à haute température, ne sont pas appelés poteries.

Source

Qui au hasard a l'activité Poterie dans son profil sur Coacto ?

Angel babou ftartcraft narnia69 ceceline melio pagalie

Les rejoindre sur Coacto

retour à la catégorie Culture / Art



A savoir ...

L'invention de la poterie date de la Préhistoire : on situe cette découverte
au Néolithique, de façon indépendante dans plusieurs régions du monde : en
Chine vers 20 000 av. J.-C. (tesssons de terre cuite probablement utilisés pour
la cuisine par des chasseurs-cueilleurs dans la grotte de Xianrendong (en)), au
Japon vers le XIe millénaire av. J.-C., pendant la période Jomon et en Asie
Mineure, vers le VIIIe millénaire av. J.-C.. Au Proche-Orient, elle serait
apparue vers le Xe millénaire av. J.-C..
Un autre foyer d'invention, situé en Afrique saharienne, a quant à lui été
daté du VIIIe millénaire av. J.-C.. Par ailleurs, des découvertes récentes
le long du fleuve Amour, dans l'est de la Russie, ont révélé des traces de
céramique. Ces dernières ont été datées de 13000 av. J.-C., mais leur
conception laisse à penser que les traditions céramiques seraient encore plus
anciennes.