Street-hockey

Le street-hockey ou hockey-balle (Canada), dans sa version actuelle, est un
sport jeune avec une histoire moderne très courte. Au Québec, l'appellation
hockey COSOM est souvent utilisée. En fait, la compagnie Cramer est la
première à avoir commercialisé l'équipement de hockey intérieur dans les
années 50. La marque de commerce employée était COSOM, donc l'expression
hockey COSOM est apparue ainsi.

Source

Qui au hasard a l'activité Street-hockey dans son profil sur Coacto ?

wist utopiat geoek Yoki judananas giul sylvain006 ChristinaR Hokeyman Elfstat

Les rejoindre sur Coacto

retour à la catégorie Collectif



A savoir ...

C’est en effet en 1960 au Canada que fut créée la première ligue
structurée, puis les États-Unis (1970), l’Autriche, la Tchéquie et la
Slovaquie (dans les années 80), et enfin dans les années 1990, la Finlande,
l’Allemagne, le Japon et la Suisse. Aujourd’hui, ce sport est reconnu à
l’échelle internationale avec plus de 33 pays.

La Fédération internationale de hockey-balle et street, l’ISBH
(International Street & Ball Hockey) a été fondée en 1993. Les
premières compétitions internationales ont débuté en 1995 et les premiers
championnats du monde ont eu lieu en 1996 à Bratislava.

Le street-hockey est un sport très similaire au hockey sur glace mais il se
joue sur du bitume. Il est pratiqué par des millions de gens. Ses règles
simples et son matériel peu cher en font un sport accessible à tous. Les
joueurs jouent avec des "rollers" et non avec des patins, avec une
balle en plastique orange d'environ 75g au lieu d’une rondelle (palet), des
gants de hockey, des bâtons de hockey. Les protections sont interdites.

Remarquons que le floorball, sport assez proche, est joué dans une salle et que
les contacts corporels ne sont pas permis. Le bâton (canne) est développé en
matière plastique et est complètement différent. Comme pour le street hockey,
les protections ne sont pas autorisées.

Au plan international, ce sport se pratique entre deux équipes de 5 joueurs de
terrain et un gardien. Le nombre minimum de joueurs par équipe est de 11. Les
dimensions, les lignes bleues, la ligne rouge et les buts sont identiques à
ceux qui sont utilisés pour le hockey sur glace, c'est la seule compétition
autorisant les protections. Deux arbitres dirigent le jeu.