Feng Shui

Le Feng shui (chinois traditionnels : 風水; chinois simplifié : 风水;
pinyin : fēng shuǐ), prononcé en français fonchoué, littéralement « le
vent et l'eau », est un art chinois millénaire dont le but est d'harmoniser
l'énergie environnementale (le Qi) d'un lieu de manière à favoriser la
santé, le bien-être et la prospérité de ses occupants. Il s'agit d'un des
arts taoïstes, au même titre que la médecine chinoise traditionnelle (MTC) ou
l'acupuncture, avec lesquelles il partage un tronc commun de connaissances.

Source

Qui au hasard a l'activité Feng Shui dans son profil sur Coacto ?

Angel fredmc galithae yaya Charlotte Melissa91 nakedDany

Les rejoindre sur Coacto

retour à la catégorie Bien être



A savoir ...

Il y a plusieurs milliers d'années que les devins et les sages de la Chine
ancienne ont jeté les bases du Feng shui. La légende stipule que la boussole
fut inventée pendant le règne de l'Empereur Jaune et fut d'abord utilisée
pour la navigation. Elle fut ensuite modifiée pour l'usage en Feng shui.

Pour les habitants de la Chine ancienne, les éléments naturels, comme le vent
et l'eau, matérialisent l'énergie du ciel et de la terre. En mouvement, cette
énergie est nourricière, excessive ou au contraire stagnante, elle possède
des qualités destructrices.

Les premières tribus chinoises sont dirigées par des rois-chamans qui
connaissent les voies du vent et de l'eau et ont pouvoir sur les éléments.
L'un d'eux est le sage Fu Xi, aujourd'hui vénéré comme protecteur des
sciences et des arts divinatoires, notamment en raison de sa découverte du Ho
Tu (河圖 comportement cyclique du fleuve Ho).

Le sinologue James Legge rapporte que le Yi Jing affirme que, près de trois
millénaires avant notre ère, un animal mythique sorti du Fleuve Jaune et
portant empreint sur son dos un arrangement de marques, aurait inspiré à Fu Xi
l'idée du Ho Tu. 

Yu le Grand est un autre roi-chamane dont on dit qu'il a reçu d'un immortel
l'ouvrage intitulé Livre de la maîtrise des Eaux. Il découvrit le schéma Luo
Shu, qui exprime le comportement cyclique du fleuve Luo, sur la carapace d'une
tortue, dit la légende. Lorsqu'il devient roi après la mort de l'Empereur
Shun, Yu possède aussi la faculté de comprendre les changements terrestres et
célestes qui affectent le vent et l'eau, ainsi que le cycle des saisons.

Huang Di, l'Empereur jaune, fut un souverain légendaire qui acquit la maîtrise
des caractéristiques propres à la topographie. Selon la légende chinoise, la
Dame des Neuf Béatitudes lui enseigna la technique de la boussole géomantique.


Au début de la dynastie Zhou (1122-207 av. J.-C.) le roi Wen fut le premier à
utiliser le ba gua pour décrire les changements du monde. Vers le VIIIe siècle
avant J.-C. les Chinois utilisaient le ba gua et les théories du changement
pour favoriser la circulation d'un bon Chi dans les palais, afin d'apporter au
royaume la prospérité et l'harmonie.