Sumo

Le sumo (相撲, sumō?) est un sport de lutte japonais. Le combat sumo se
caractérise par le gabarit des lutteurs ainsi que par les nombreux rites
traditionnels qui entourent les combats. Ce sport reste très populaire au
Japon, même si le baseball et le football le détrônent désormais, notamment
chez les jeunes.

Source

retour à la catégorie Arts martiaux et sports de combat



A savoir ...

Le sumo fut mentionné pour la première fois en 712 dans le Kojiki, ou Récit
des Temps Anciens, premier livre d'écriture japonaise. Le Kojiki relate la
victoire de Takemikazuchi (ja) contre Takeminakata (ja), deux dieux anciens lors
d'un combat de sumo. C'est ainsi que le peuple mené par Takemikazuchi obtint la
possession des îles japonaises et que fut fondée la famille impériale dont
est issu l'actuel empereur.

Mis à part cette légende, il semble que les combats sumo soient apparus il y a
près de 1 500 ans, sous forme de rituels religieux shinto : des combats sumo
ainsi que des danses et du théâtre étaient dédiés aux dieux (kami) en même
temps que des prières pour obtenir de bonnes récoltes.

D'autres anciennes luttes asiatiques telles que la lutte mongole, le shuai jiao
chinois et le ssirum coréen auraient également pu avoir une influence.