Cerf-volant

Le cerf-volant, au pluriel des cerfs-volants, est un engin volant plus lourd que
l'air, c'est-à-dire un aérodyne, habituellement sans passager et manœuvré ou
simplement rattaché au sol à l'aide d'un ou plusieurs fils. Il est
généralement fabriqué avec de la toile et éventuellement une armature
rigide.

Source

Qui au hasard a l'activité Cerf-volant dans son profil sur Coacto ?

villardien toto horusdiscus grio PJDeloche Jerjer Mwen ale17 voodoo nicoger

Les rejoindre sur Coacto

retour à la catégorie Aérien



A savoir ...

D'anciens textes chinois font remonter l'origine du cerf-volant au IVe siècle
av. J.-C.. Toutefois ces textes étant très postérieurs à l'époque à
laquelle ils font référence, il est impossible de savoir précisément où et
quand a été inventé le premier cerf-volant. Il est très probablement
l'invention d'un peuple de pêcheurs et navigateurs des îles d'Asie du Sud-Est,
des populations expertes en l'art de fabriquer des fils, des voiles et
d'utiliser le vent.

À l'origine, les Chinois en ont fait une utilisation essentiellement militaire
; le cerf-volant servait de signal, à porter des messages, à effrayer les
ennemis ou évaluer des distances. Plusieurs récits légendaires chinois et
japonais mentionnent des cerfs-volants porteurs d'hommes. Marco Polo rapporte
comment les Chinois étaient capables de faire des cerfs-volants assez grands
pour emporter un homme. Avant même le premier millénaire, on savait construire
en Chine des cerfs-volants assez grands pour soulever un passager ; le premier
homme à effectuer un vol ascensionnel l'a fait à bord d'un cerf-volant (ou
bien suspendu en dessous) longtemps avant l'invention de la montgolfière.

L'introduction du cerf-volant en occident remonte à la fin du XIIe siècle. À
partir du XVIIIe siècle, son utilisation se développa dans les domaines
militaires et scientifiques :

     * vols humains (surtout aux alentours de la Première Guerre mondiale, pour
l'observation des lignes ennemies)
     * photographie aérienne (photo cervolisme)
     * météorologie
     * sauvetage en mer
     * transmission radio
     * traction de véhicules et d'embarcations

L'expérience de l'Écossais Alexander Wilson réalisée en 1749, utilisant un
train cerf-volant comme un outil météorologique pour mesurer les variations de
températures à différentes altitudes, est considérée comme la première
application scientifique du cerf-volant.

Composés de panneaux verticaux et horizontaux afin de stabiliser le vol, les
cerfs-volants en forme de caisse, développés par Lawrence Hargrave à la toute
fin du XIXe siècle, ont inspiré les premiers avions. Ses recherches avec les
cerfs-volants lui ont permis de découvrir et utiliser l'effet de portance
induit par un profil d'aile courbe. Peu après, les frères Wright ont eux-même
développé et testé leur prototype d'avion à aile déformable sous la forme
d'un cerf-volant.